Un panel d'experts réunis à l'EPFL autour de la problématique de l'accès à l'énergie électrique dans les hôpitaux des pays pauvres.

Une Rencontre EssentialTech s'est tenue le 16 Juillet 2013 à l'EPFL sur le thème de l'accessibilité et de la durabilité de solutions d’électrification des hôpitaux dans les pays en développement.
Ce fut l'opportunité pour deux membres du centre CURES de présenter les résultats de leurs recherches sur les infrastructures électriques dans les hôpitaux de district du Cameroun, ainsi que de nouveaux projets visant à améliorer la situation.

Différents aspects ont été abordés selon l'approche EssentialTech qui vise à considérer un problème dans son ensemble « technico-socio-économique »

1. Technologies appropriées:

  • Importance de développer des solutions et des processus adaptés au contexte (climat, personnel peu qualifié, pouvoir d’achat,etc.)
  • Nécessité d'aborder le problème technique dans son ensemble (équipements, infrastructures et processus) - par exemple la logistique peut être une part très importante des coûts !
  • Collaboration avec des acteurs locaux, non seulement pour la fabrication et l'installation des solutions technologiques mais aussi lors de la création (R&D) et du développement de modèles économiques. Les acteurs locaux connaissent mieux que personne les spécificités socio-culturelles, besoins et contraintes locales !
  • Importance de mettre en place un monitoring (automatique ou manuel) des installations et de leur bon fonctionnement.

2. Capacités et processus :

  • Installation et maintenance: manque de techniciens qualifiés, de responsabilisation, de financement, de pièces de rechange, etc.
  • Problème de la maintenance des équipements lié à des spécificités culturelles, sociétales et organisationnelles (perception du temps, des priorités, appropriation, responsabilisation, etc.)
  • Aspect administratifs et institutionnels, etc.

3. Modèles de déploiement, modèles financiers :

  • Modèle d'affaire situé entre les micro-entrepreneurs (ex. lampes solaires) et les projets structurants (ex. grand barrages)
  • Problème d’accès aux capitaux, d'encadrement des entrepreneurs, de gestion du risque et de l’échec, etc.
  • Importance d'impliquer la communauté locale (par ex. villageois ou personnel d'un hôpital) pour qu'elle s'approprie la solution et en assume le fonctionnement - tout en évitant les dérives qui peuvent survenir lorsque la responsabilité est laissée à un individu ou un petit groupe.

Présentations :

  • EPFL – EssentialTech

Bertrand Klaiber - introdution et modération des discussions

  • EPFL – CURES

Dr. Nicolas Crettenand, coordinateur du Centre Universitaire de Recherche sur l'Energie pour la Santé (CURES) à Yaoundé/Cameroun
Présentation du centre CURES, de sa mission et de son approche basée sur la recherche, la formation et l’entrepreneuriat local.

Guy Merlin Ngounou, doctorant ENSPY (Ecole Nationale Supérieure Polytechnique Yaoundé)
Etude des infrastructures électriques et des problèmes de réseau, d’équipement et de processus dans les hôpitaux de districts au Cameroun.

  • EPFL – DESL (Distributed Electrical Systems Laboratory)

Dr. Dimitri Torregrossa
Analyse de différents types de batteries en fonction de leur coût, performance et durée de vie dans les conditions d‘Afrique subsaharienne.

  • HES-SO VALAIS et STUDER INNOTEC SA

Pierre-Olivier Moix, Adjoint scientifique
Leçons apprises de projets d’électrification d’hôpitaux en collaboration avec acteurs locaux.

  • INGÉNIEURS & ARCHITECTES SOLIDAIRES (IAS)

Bernard Béroud, Président de l’Association IAS
Solutions appropriées de production locale d’électricité, formation des utilisateurs, transfert de technologie et monitoring à distance.

  • CEAS (Centre Ecologique Albert Schweitzer)

Matthias Rüetschi
Installations micro-hydrauliques à Madagascar : comment intégrer des partenaires locaux dans le développement, la fabrication et l’utilisation de la technologie.

 

Panel of experts EssentialTech

Copyright © 2013 – Tous droits réservés | Page d'accueil | Admin | Contact