Système d'alimentation de secours et de stabilisation du réseau électrique d'un hôpital

Cadre et objectifs

Ce projet s'inscrit dans le cadre d'un projet de recherche transdisciplinaire CROSS (Collaborative Research Programme on Science and Society) entre l'Université de Lausanne (UNIL) et l'Ecole Polytechnique Fédérale de Lausanne (EPFL).

Le but consiste à étudier un système d’alimentation de secours et de stabilisation de l’électricité adapté aux besoins des hôpitaux de districts au Cameroun. Le projet vise à étudier une technologie adaptée au contexte local ainsi que des modèles d’affaire basés sur l’entreprenariat plutôt que l’aide humanitaire pour le déploiement. Le cadre du projet s’étend à l’étude de technologies appropriées et de leur mise en œuvre, la maintenance et l'exploitation durable des installations, voire leur application à d'autres organisations et entreprises souffrant des défaillances et insuffisances du réseau primaire.

La solution sera composée d'un système de stockage de l'énergie (batteries, chargeur et onduleur), d'équipements de production locale d'énergie (génératrice diesel, panneaux solaires, etc.) ainsi que de l'électronique de contrôle et d'optimisation de l'énergie en fonction des besoins vitaux, nécessaires et simplement utiles.

Le modèle d'affaire prendra en compte tous les coûts d'acquisition et d'exploitation d'une telle solution ainsi que les diverses sources de financement et revenus envisageables en vue de l'amélioration du fonctionnement et de la disponibilité des équipements médicaux ainsi que des économies réalisables (sur les factures d'électricité, de carburant et de maintenance des appareils endommagés).

Déroulement du projet

L’organisation du projet implique une collaboration et des échanges entre chercheurs et professeurs camerounais et suisses. 

  1. Un première phase consiste à faire des audits et une étude détaillée des infrastructures électriques et des problèmes de réseau dans 4 hôpitaux de district représentatifs au Cameroun. L'élaboration de schémas électriques détaillés et la simulation de modèles informatiques associés permet de mieux comprendre les problèmes et analyser les effets des solutions envisagées. Une analyse des besoins énergétiques et des disponibilités effectives ainsi que des budgets, processus, et acteurs permettra de considérer le problème dans son ensemble (technologique, organisationnel et humain).
  2. Lors d'un stage à l’EPFL et en collaboration avec des chercheurs et entreprises suisses, un doctorant de l'ENSPY conduit une étude d’équipement et solutions adaptés à la stabilisation du courant et protection des équipements électriques (juillet à septembre 2013).
  3. La solution retenue en fonction de l'analyse de la performance et des coûts sera testée et validée au sein du laboratoire CURES et une installation pilote dans un hôpital sera envisagée (octobre 2013 à mars 2014).
  4. Des chercheurs du Département de Stratégie (SGS) de la Faculté des Hautes Etudes Commerciales (HEC) de l'Université de Lausanne en collaboration avec des entrepreneurs camerounais conduisent une analyse du contexte économique, administratif et institutionnel pour le lancement d'un projet d’entrepreneuriat pour déployer la solution technologique identifiée au Cameroun.
  5. Des chercheurs de la Faculté des sciences sociales et politiques (SSP) de l'Université de Lausanne en collaboration avec des consultants et chercheurs camerounais conduisent une étude du contexte socio-politique pour le lancement d'un projet d’entrepreneuriat pour la stabilisation de l’alimentation électrique des hôpitaux.

Partenaires du projet

  

  Laboratoire de Systèmes Electriques Distribués de l'EPFL

 

  Laboratoire de Compatibilité Electromagnétique de l'EPFL

UNIL

  Département de Stratégie (SGS), Faculté des Hautes Etudes Commerciales (HEC)
  et Faculté des Sciences Sociales et Politiques (SSP) de l'Université de Lausanne

 

  Studer-Innotec SA

 

 

Copyright © 2013 – Tous droits réservés | Page d'accueil | Admin | Contact